Logo Agirr

Pour un aménagement multimodal de l’avenue de la Libération de Châtel-Saint-Germain (ligne 5)

Un fonctionnement tout voiture qui ne fonctionne pas
 
Communiqué de presse du 8/07/2018

Les nombreuses routes qui se croisent sur la rue entre Rozérieulles et en amont de Moulins-lès-Metz provoquent depuis de nombreuses années des engorgements à l’heure de pointe du matin. Si la situation existante n’est pas idéale pour les automobilistes, la configuration actuelle est encore plus problématique pour :
- Les utilisateurs de la ligne de bus n°5 (1,9 millions de titres validés annuellement sur cette ligne) car les bus se retrouvent bloqués dans les embouteillages du matin, ce qui rend leur temps de parcours incertain et dégrade la régularité du service. Cette situation est subie par l’ensemble des utilisateurs de la ligne 5 et notamment les usagers de Scy-Chazelles, le Ban-Saint-Martin et Metz.
- Les cyclistes dont la configuration particulièrement routière de cette voie rend impossible des déplacements sécurisés.
- Les personnes à mobilité réduite pour qui la largeur des trottoirs réduite parfois à seulement 80 cm (à la place de la norme qui demande un minimum de 1,40 m) rend impossible le passage.

Au vu de ce diagnostic sans appel et compte tenu des engagements environnementaux de la France, la réalisation du projet d’aménagement d’optimisation de la ligne 5 en amont de Moulins-les-Metz prévue par Metz Métropole est urgente et justifiée.

Une restructuration permettant de donner leur juste place aux piétons, aux cycles et au transport en commun

Le projet permettra sans dégrader la circulation des voitures empruntant cet axe de :
- Améliorer significativement la rapidité et la régularité de la ligne 5 et par conséquent de permettre à certains automobilistes de se reporter sur ce mode de transport écologique et peu onéreux ;
- Restaurer la possibilité de circulation des piétons dont les personnes à mobilités réduites ;
- Sécuriser la circulation cycliste par la mise en place d’aménagements spécifiques. Le projet permet d’offrir aux habitants de la Métropole une diversité de mode de transports tout en améliorant la qualité paysagère du secteur. Il s’agit d’une réponse particulièrement bien adaptée aux besoins de la population et aux nécessités de protéger notre planète.

Par conséquent, AGIRR FNAUT-Lorraine demande :

- Que le projet de restructuration multimodale de restructuration de l’avenue de la Libération se fasse dans les meilleurs délais ;
- Que la concertation et l’information des riverains se poursuivent ;
- Que les opposants ne fassent pas de désinformation et d’amalgame en jouant notamment sur les difficultés de circulation actuelles ;
- Que la situation des commerçants soit prise en compte notamment en étudiant les dispositifs permettant d’obtenir une rotation des véhicules (zones bleues ou autre) sur cet axe et dans Moulins Centre.

Publié le lundi 9 juillet 2018.
Signatures: 0
Répondre à cet article

Date Nom Message